Documentation

L’onglet Émetteurs

L’onglet Émetteurs (voir ci-dessous) permet comme son nom l’indique, de paramétrer les sources émettrices de particules.



Un émetteur peut être au choix :
un point (consultez l’exemple prédéfini sci-fi > galaxywarp), une ligne (consultez l’exemple prédéfini objects > tetris), un rectangle (consultez l’exemple prédéfini nature > lava ou cartoon > eyes), une ellipse...

Voici les différents HUD qui s’affichent en fonction de l’émetteur choisi : point, ligne, rectangle et ellipse



Le centre des émetteurs est en vert, sa forme est délimitée par des points rouges.
Les poignées violettes décrivant des arcs de cercles indiquent l’angle selon lequel les particules seront projetées. Nous les étudierons plus en détail lors de l’étude de l’onglet Émetteur > Courant.
Ci -dessous, la fumée d’une locomotive a été créée à l’aide d’un émetteur de type Point.


Ci-dessus, un zoom sur le HUD.

Bien entendu, ces émetteurs de particules sont virtuels. Si vous utilisez l’effet générateur de particules pour animer l’eau qui sort d’une fontaine ou d’un robinet, la fumée d’une locomotive, il vous restera à dessiner fontaine, robinet et locomotive…
Il est possible de travailler avec plusieurs émetteurs, chacun placé où bon vous semble. Le menu déroulant Émetteurs vous simplifiera alors la tâche puisqu’il vous offre la possibilité de Créer, Renommer, Supprimer et Dupliquer des émetteurs (notez que le nom de l’émetteur sur lequel vous travaillez est affiché en en-tête du menu déroulant).

L’emploi de plusieurs émetteurs peut s’avérer judicieux si par exemple vous envisagez d’animer un bâtiment qui prend feu : avec plusieurs émetteurs, feu et fumée peuvent sortir de plusieurs fenêtres ou cheminées avec une intensité différente (voir ci-dessous).



Tous ces types d’émetteurs ont un centre que vous pouvez positionner où bon vous semble, à l’aide des coordonnées X, Y et Z (la coordonnée « Z » gère le paramètre de profondeur comme vous l’avez déjà vu lors de l’étude du Keyframer).
Les menus déroulants Outils et Interpolation (Linéaire, Courbe ou Lissage) permettent de définir le chemin que va suivre votre source émettrice au cours du temps.
En cliquant sur les petits boutons représentant des cadenas, il est possible de "verrouiller spatialement" vos émetteurs de manière à ce qu’ils ne puissent pas être déplacés selon le ou les axes de votre choix. Cela permet notamment de pallier à des manœuvres malencontreuses de déplacement.
Cela étant, des points verrouillés peuvent faire l’objet de clé d’animation et des points "intermédiaires" dans le temps peuvent être créés à partir de points verrouillés.



L’option Angle permet à votre émetteur d’être orienté dans le sens de votre choix. Il est également possible de faire tourner votre émetteur grâce au système de clés d’animation. Le paramètre Rotation permet de gérer des rotations de plus de 360°.



Certains réglages, non représentés ci-dessus, sont propres à l’émetteur avec lequel vous choisissez de travailler. En fonction de l’émetteur choisi : longueur de la ligne, longueur et largeur du rectangle, taille des deux axes de l’ellipse.

Vous noterez qu’une fois un émetteur créé, deux onglets font leur apparition : l’onglet nommé Courant et l’onglet nommé Particules.