Le logiciel incontournable... ...pour l'animation 2D

 
Suite à une grève en France, nos délais de livraison seront perturbés jusqu'au lundi 9 décembre.

Interview de Jean-Jacques Chen - Février 2008

Je m'appelle Jean-Jacques Chen.

Je suis un jeune réalisateur franco-taiwanais de 27 ans résidant depuis presque ma naissance en Belgique, et récemment diplômé de l'ENSAV la Cambre à Bruxelles, option cinéma d'animation.

A terme, mon but serait de réaliser une série animée (ou au moins un long métrage) qui marie le dynamisme de la mise en scène des animées japonaises contemporaines avec l'esthétisme et la philosophie des peintures traditionnelles chinoises.

A propos de Jean-Jacques Chen

Screenshot de "L'épée et le pinceau"

TVPaint: Pouvez-vous vous présenter?

JJC: Brièvement, mes parents sont Sino-Taiwanais. Quant à moi, je suis né en France, puis un an après ma naissance, on a tous déménagé en Belgique d'où on n'a plus bougé depuis. Bref, c'est une longue histoire...
Pour ce qui est du dessin en général, aussi loin que je me souvienne, j'ai toujours dessiné. Mes parents (mon père surtout) voyaient d'ailleurs ça d'un assez mauvais oeil car ils avaient peur que je ne finisse par vouloir en faire mon métier, et donc crever de misère la bouche ouverte dans la rue ( y a quand même certains mythes qui ont la peau dure ! ).
Leurs craintes étaient évidemment fondées car à présent me voici fraîchement diplômé en création de petits mickeys ! Il ne me reste plus qu'à atteindre le stade de clochard, et mes parents pourront alors se reconvertir en diseurs de bonne aventure.

TVPaint: Quelle taille a votre compagnie?

JJC: A peu près 1m76 et 67 kilos... Mais j'espère qu'elle prendra du poids d'ici peu.

TVPaint: Quel est votre poste à ARDES Prod (Apprenti Roi Des Singes)?

JJC: PDG-réalisateur-producteur-animateur-storyboarder-coloriste-scénariste-décorateur-charadesign-musicien-compositingeur-cuistot-maître-du-monde-et beaucoup-d'autres encore...

TVPaint: Depuis quand travaillez-vous dans le graphisme numérique?

JJC: Depuis que mon ex-école la Cambre s'y est mise, à savoir depuis à peu près 5 ans.
Avant ça, on était encore à la pellicule 16mm, et les vieux bancs-titres immenses avec des caméras Crass ; sans oublier les bonnes vieilles tables de montages qui vous remplissaient une salle entière. J'aurais donc goûté pendant 2 ans les joies de la pellicule, et mine de rien, j'en suis bien content ; car je me rends d'autant plus compte du luxe et du gain de temps que c'est de travailler par ordinateur, même si je reconnais également combien il est regrettable de perdre ce côté technicien-artisan-illusionniste de haut vol... au profit du geek qui sommeille en nous !

TVPaint: Depuis combien de temps créez-vous à l'aide d'un ordinateur?

JJC: J'y ai fait mes 1eres armes il y a plus de 8 ans, mais c'est depuis 4 ans lorsque j'ai sauté le pas et acheté mon vieux Mac Powerbook G4 que je m'y suis mis à fond, notamment pour mes films.

TVPaint: Depuis combien de temps faites-vous de l'imagerie numérique?

JJC: Depuis 4 ans donc, et encore plus intensément depuis que j'ai acheté une tablette graphique Wacom Intuos 2, il y a 3 ans, qui ne m'a plus quitté depuis.

A propos du travail de Jean-Jacques Chen

TVPaint: Avez-vous déjà créé des court-métrages animés auparavant?

JJC: A la Cambre, on fonctionnait selon le principe d'un court-métrage individuel par an, ce qui n'était pas sans stress, ni sans casse. Vu que j'y suis resté 7 ans, ça me fait donc 7 courts métrages à mon actif, dont La Robe De Mariage, un autre conte chinois que j'ai réalisé il y a 4 ans, et qui a été sélectionné au festival Anima 2005 à Bruxelles.

TVPaint: Comment avez-vous appris le graphisme 2D?

JJC: A la Cambre aussi ; même si finalement c'était d'une manière très auto-didacte.
J'y ai appris les bases de Photoshop et Illustrator, et comme le vectoriel ne m'intéressait pas beaucoup à l'époque, je me suis concentré sur Photoshop. C'est aussi à cette époque que j'ai appris à jongler avec After Effects, et donc appris à compositer mes films.

TVPaint: Pour créer quel type de graphisme utilisez-vous TVPaint Animation?

JJC: Je n'ai découvert véritablement TVPaint que depuis 1 an, et donc n'ai pas eu le temps d'expérimenter beaucoup de styles différents, vu que j'étais en pleine production de mon dernier film d'étudiant. Celui-ci parlant de peinture chinoise, je me suis donc plutôt orienté vers cette direction-là pour mon apprentissage de TVPaint.

TVPaint: Quel était le projet le plus ambitieux sur lequel vous avez travaillé?

JJC: Mon dernier fim d'étudiant cité ci-dessus : L'Epée Et Le Pinceau, dont la production a duré plus de 2 ans.

Screenshot de "L'épée et le pinceau"

TVPaint: Avez-vous été influencé dans votre travail par des artistes ou des films?

JJC: Trop pour tous les citer ici.

Disons pour les (vraiment) principaux :

Pour l'animation : Le film qui m'aura le plus inspiré visuellement et narrativement est Impression de Montagnes et d'Eaux, du maître chinois Te Wei. Film réalisé au studio de Shanghaï au début des années 80, il représente graphiquement la référence ultime du but que je me suis fixé (voir plus haut).
Par ailleurs, je dois également citer le studio Ghibli en général (Princesse Mononoke de Hayao Miyazaki est mon fim culte de tous les temps, et celui qui m'a confirmé que je voulais faire de l'animation ma vie), le fantastique Frederick Back (somptueux L'homme Qui Plantait Des Arbres, Crack, Le Fleuve Aux Grandes Eaux), Shinichiro Watanabe (CowBoy Bebop, et surtout Samurai Champloo !), Masaaki Yuasa (Mindgame), Michael Dudok de Wit (Le Moine Et Le Poisson, Father and Daughter...) et bien d'autres encore ;

Pour la cinématographie : Zhang Yimou (surtout pour Hero et son esthétique à la chinoise, justement) et Tsui Hark (série des Once Upon A Time In China, The Blade, Seven Swords...) et bien d'autres encore aussi ;

Pour la BD : le génial Osamu Tezuka (Surtout Phénix, Bouddha, et les 3 Adolphe) ... J'apprécie aussi beaucoup l'humour, la justesse, et la sensibilité de Lewis Trondheim (série des Lapinots, les Petits Rien, Donjons), Boulet (son blog, Ragnarok,) et Manu Larcenet (Le combat Ordinaire, Le Retour A La Terre...)...

Et du côté de la littérature : Patrick Suskind (le Parfum), Daniel Pennac (La série des Malaussène, Comme Un roman...),Gu Long (les 4 brigands du HuaBei, les poignards volants de petit Li...) et bien sûr, Le roman du Voyage en Occident : la légende de Sun Wu Kong le roi des singes, qui est mon héros favori...

Je vous avais prévenu que j'en avais trop !

TVPaint: Depuis combien de temps utilisez-vous TVPaint Animation?

JJC: Depuis un peu plus d'un an (ouf, côté réponse on respire, tout d'un coup)

TVPaint: Quels sont les projets pour lesquels vous avez utilisé TVPaint Animation?

JJC: L'Epée Et Le Pinceau, et dernièrement le Clip de Cloé du Trèfle : Si J'étais Voleuse.

Jean-Jacques Chen et TVPaint Animation

Screenshot de "L'épée et le pinceau"

TVPaint: Quelles sont pour vous les meilleures fonctionnalités de TVPaint Animation?

JJC: Il y en a tellement ...
Celles que j'ai eu le temps de tester et qui m'ont semblé particulièrement utiles sont, en vrac : les brosses animées, ainsi que la facilité avec laquelle on peut les faire soi-même, la peinture automatique, la rotation du plan de travail, la caméra multi-plan, le nettoyeur de scan, le système de pile d'effets (même s'il est dommage de ne pouvoir actuellement l'appliquer que sur un calque à la fois...), le système de table lumineuse, les particules... Et bien sûr, le fait que TVPaint possède une ligne du temps facilement navigable (droite-gauche pour avancer-reculer d'une image, haut-bas pour changer de calque... Difficile de faire plus accessible), sur laquelle il y a moyen de colorier toutes les images à la suite sur un calque. Etant quelqu'un qui a d'abord appris à travailler avec le binôme Photoshop-After Effects, je peux définitivement dire que l'utilisation de TVPaint est beaucoup plus facile et un gain de temps énorme par rapport à mes anciennes méthodes. Oh, et j'allais oublier : je ne connais à ce jour aucun programme qui rentabilise autant ma tablette graphique (comprenez par là qui prenne autant en compte tous les paramètres de cette dernière, telles la pression, la vitesse, l'inclinaison, la direction ou l'orientation du trait...)

TVPaint: Quelles sont les raisons principales pour lesquelles vous utilisez TVPaint Animation?

JJC: Pour toutes les raisons citées ci-dessus. Je suis convaincu que dans un avenir proche, TVPaint sera LE logiciel incontournable pour tout animateur confirmé ou amateur... Et je ne crois pas être le seul à le penser.

TVPaint: Comment TVPaint Animation a-t-il amélioré votre travail?

JJC: Il a accéléré mon rendement d'une manière considérable en simplifiant quasiment toutes les étapes de la production par rapport à ma méthode précédente. Et quand le côté fastidieux de la tâche à accomplir a disparu, cela ne laisse que plus de place à la joie, la curiosité, et l'envie de créer, d'explorer les possibilités qui s'offrent à nous.
Entre autres, pour mon dernier film, l'effet peinture automatique par exemple fut providentiel.

TVPaint: Est-ce que les améliorations de TVPaint Animation rendent plus facile d'accomplir certaines tâches avec une meilleure qualité qu'avec une version antérieure?

JJC: Difficile à dire, vu que je n'ai pas vraiment eu l'occasion de tester des versions antérieures. Le seul que j'ai eu un peu entre les mains fut Mirage, dont j'avais déjà entendu le plus grand bien un an auparavant. Mais maintenant que j'ai TVPaint Pro, ce n'est même plus la peine d'y penser.

Screenshot de "L'épée et le pinceau"

TVPaint: Qu'aimez-vous particulièrement à propos de TVPaint Animation ?

JJC: Le fait qu'on sente par toutes les pores de la peau de ce software que ses concepteurs sont avant tout des animateurs, et que par conséquent, ils savent exactement ce dont les animateurs ont besoin.
Il reste bien sûr quelques imperfections, mais honnêtement, elles ne pèsent pas lourd face à toutes les merveilles auxquelles ce soft nous permet d'accéder.

TVPaint: Utilisez-vous des outils pour étendre le panel de fonctionnalités de TVPaint Animation?

JJC: Il m'arrive assez fréquemment de fabriquer mes propres brushes animées (une autre fonction qui permet de gagner un temps fou!) ; par contre, je ne me suis pas encore assez familiarisé avec le programme pour toucher aux scripts Georges.

TVPaint: Est-ce que la facilité d'utilisation de TVPaint Animation vous aide dans votre travail?

JJC: Oh que oui ! Même si il et vrai que le soft ressemble à un tableau de bord d'un avion pour les néophytes, une fois qu'on s'y est habitué, on aimerait presque que tous les programmes d'animation soient agencés ainsi.

Conclusion

TVPaint: Etes-vous actuellement en train de travailler sur un ou plusieurs projets?

JJC: Je suis actuellement à la recherche d'un emploi en animation, ce qui n'est pas du tout évident en Belgique, vu le peu de projets qui s'y passent.
Mon dernier film m'ayant pris 2 ans, et m'étant consacré exclusivement à lui, j'ai été assez vidé pendant quelques mois, autant au niveau de l'énergie que de la créativité. Mais ça va mieux maintenant.
Par après, j'ai aidé à animer un showreel pour le Studio parisien La P-loche, et me suis également occupé d'une partie de l'animation ainsi que du compositing du clip “Si j'étais voleuse”, de Cloé du Trèfle, une jeune chanteuse Bruxelloise.
Disons que je prends le temps de réfléchir à mes futurs projets, même si je ne compte pas les lancer dans l'immédiat. J'aimerais d'abord prendre le temps de les mûrir. Pour cela, il faudrait que je travaille d'abord sur d'autres films ou séries, afin de me vider un peu la tête, histoire de libérer de la place dans le disque dur avant de pouvoir y mettre de nouvelles idées plus tard.
A court terme, si je ne trouve rien de conséquent ici ou en France, je compte aller faire un tour d'horizon à Taiwan et au Québec.

[*]alt[*]

TVPaint: Avez-vous des astuces que vous voudriez partager avec la communauté?

JJC: TVPaint offrant un vaste choix d'outils, d'effets et de fonctions, il est facile de vouloir tous les tester et au final, presque de se perdre dedans (trop de liberté tue la liberté).
Ce que je pourrais alors conseiller, c'est déjà de bien lire le manuel rédigé par les bons soins de Fabrice si ce n'est pas déjà fait (pour ma part, j'y ai mis 3 jours en prenant bien le temps de répéter presque tous les exercices), car il est vraiment exhaustif, tout en demeurant fort bien expliqué et accessible. Et même si vous n'y avez pas tout compris, ce n'est pas grave, prenez votre temps pour maîtriser d'abord les fonctions qui vous parlent le plus dans un premier temps ; ne vous perdez pas forcément à essayer de tout maîtriser tout de suite, car disons-le tout net : vous n'y arriverez pas ! Il y a beaucoup trop à apprendre. Seul le temps et la motivation vous permettront d'en venir à bout.

Quant à des astuces précises concernant ce programme :

A moins de disposer de vraiment beaucoup de place sur votre disque dur, essayez d'éviter de travailler sur de gros projets, car le revers de la médaille de toutes les qualités de TVPaint, c'est le poids conséquent de ses fichiers. Dès lors, toute tentative de caméra multi-plan ou de peinture automatique, ou encore de particules (3 des effets les plus lourds) peuvent se chiffrer en plus d'un giga pour un plan qui dure à peine 10 secondes.
Usez et abusez des brosses personnalisées et animées, et au besoin, n'hésitez pas à vous en fabriquer vous-mêmes. C'est pas tous les jours qu'on tombe sur un logiciel qui permet d'en créer aussi facilement, et ça donne souvent des résultats uniques.
Histoire d'éviter le problème de poids énoncé ci-dessus, lorsque vous importez un fichier dans votre projet (que ce soit une image, un fichier audio, ou surtout une vidéo), veillez bien à ce que la case préchargé-preload dans la fenêtre d'import soit décochée. Votre projet travaillera alors avec ce fichier en correpondance, et donc la taille du projet en lui-même n'en sera pas affectée (si vous l'aviez preloadée, le poids du fichier importé se serait ajouté à celui du projet, d'où problème de poids !)
Vous avez rencontré un problème dans le soft et il n'y a aucun chapitre du manuel qui s'y réfère? Allez aussi souvent que possible sur le forum pour y poser vos questions. Vous trouverez une armée de professionnels qui répondront à vos problèmes dans les 30 minutes. Le forum sert en fait quasiment de service après-vente online, et ça je trouve ça très fort, vu la célérité avec laquelle ils vous balancent 6 réponses différentes dans les dents alors que vous aviez juste eu le temps d'appuyer sur le bouton post de votre question ! Bon j'exagère un peu, mais à peine !
Mais je suppose que si vous lisez cette interview, vous en êtes déjà au courant ?

TVPaint: Quel conseil donneriez-vous à quelqu'un qui désire créer son animation?

JJC: Ne pas avoir peur des 3 “S” : la Souffrance, la Sueur, et le Sang, car après tout l'animation est probablement une des activités les plus épuisantes, chronophages et vampiriques qui existe sur cette planète.
En bref, faut déjà être un peu fêlé à la base pour vouloir se lancer dans l'animation.

TVPaint: Avez-vous des suggestions à faire pour les utilisateurs considérant l'utilisation ou commençant à utiliser TVPaint Animation?

JJC: Comme ci-dessus, tout en sachant que vous ne savourerez pleinement TVPaint que si vous êtes déjà passé par d'autres méthodes de productions (photoshop-after effect, par exemple...).

TVPaint: Quelque chose d'autre?

JJC: Pour les rares braves que j'ai intéressés, vous pouvez aller faire un tour sur mon blog à :

www.ardes-prod.blogspot.com

Vous y serez les bienvenus.

Comme il est tout neuf, le pauvre, il est encore un peu tout nu ; mais je vais vite l'habiller, Noël approche.

TVPaint: Merci.

JJC: Merci à vous tous pour l'excellent boulot accompli (on avait donc dit combien, pour votre pub...? ;-p) !

Screenshots

Demo Real